• English
  • Français
Mis à jour le 09 Septembre 2015
1 femelle et 1 mâle sont disponibles !!

Les Epagneuls Nains Continentaux Papillon

Historique
Epagneul de chasse miniaturisé dès le Moyen Age, l'épagneul nain continental est définitivement fixé au XVIème siècle. En effet, pour établir le standard de la race en 1934 les clubs franco-belge utilisèrent comme modèle le petit compagnon de Clarissa Strozzi peint par TITIEN en 1542.

Pendant trois siècles, chien de coeur, favori des Grands et des Enfants Royaux il figure sur d'innombrables portraits ou scènes de genre. Ses illustrateurs s'appellent au XVIème siècle: Titien, Véronèse, Clouet, au XVIIème: Mignard, Largillière, Desportes, au XVIIIème: Watteau, Fragonard, Van Loo. Aucune race canine ne possède une iconographie aussi riche.
Au milieu du XIXème siècle apparut le papillon: une recette mystérieuse à base d'épagneul nain additionné sans doute de spitz érigea les oreilles pendantes de l'épagneul pour les transformer en ailes somptueuses. Le succès fut discret mais constant.
Malheureusement le déclin des cours entraîne celui de l'épagneul primitif; et après la seconde guerre mondiale, il ne restait pratiquement plus d'oreilles pendantes.
C'est une Suédoise, Madame Nidmark Petersen qui les sauva en récupérant des résurgences génétiques dans des portées de papillons: gènes phalènes réapparaissant périodiquement. Depuis 1984,la France, sous l'impulsion de madame Gautier présidente C.F.E.N.C. poursuit cette oeuvre grâce à quelques souches belges anciennes unies à des importations nordiques; les phalènes de l'an 2000 sont dignes des siècles passés.

Standard
Epagneul miniature élégant légèrement plus long que haut, son poids peut varier de 1,5 à 4,5 Kg.
Phalène: il a des oreilles pendantes bien frangées.
Papillon: ses oreilles sont érigées 10h10; une liste blanche figurant le corps du lépidoptère. La tête est proportionnée au corps; son museau fin plus court que le crâne. Sans sous-poil sa fourrure est brillante, abondante, sans exagération.
Sur fond de robe blanc dominant, toutes les couleurs sont admises. Mais le blanc dominant, en tête ou aux oreilles est un défaut.

Caractère
Extravertis, confiants et accueillants, les ENC ne cherchent qu'à vous complaire, ils ne supportent pas la sévérité.
Le phalène est calme, équilibré comme son grand frère l'épagneul de chasse. Son ascendance spitz rend le papillon plus tonique et plus dépendant.
Les ENC sont classés 9èmes sur 79 races pour les tests d'intelligence d'adaptation.